Giochi dell'Oca e di percorso
(by Luigi Ciompi & Adrian Seville)
Avanti Home page Indietro

Torna alla ricerca giochi
(back to game search)
D'Allemagne Tav. n°06 - Jeu Familier de la Civilité 
Pour l'Instruction des Enfans, Dédié à la Jeunesse Studieuse 
immagine
Versione stampabile      Invia una segnalazione
image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

primo autore: Basset 
secondo autore: Basset 
anno: 1820 
luogo: Francia-Parigi 
periodo: XIX secolo (1°/4) 
percorso: Percorso di 63 caselle numerate 
materiale: carta (paper) (papier) 
dimensioni: 450X600 
stampa: Acquaforte (taille-douce) (ecthing)  
luogo acquisto: Italia-Massa 
data acquisto: 30-01-1993
dimensioni confezione:  
numero caselle: 63 
categoria: Infanzia, educazione, pedagogia, favole e fiabe 
tipo di gioco: Gioco oca variante  
editore: Basset Parigi 
stampatore: A Paris Chez Basset, Rue Saint-Jacques N°64 
proprietario: Da: D' ALLEMAGNE, Henry Renè: "Le noble jeu de l’oie en France de 1640 à 1950" Ed. Grund, Parigi 1950 (Tav. 6) 
autore delle foto: L. Ciompi (da: "Le noble jeu de l’oie en France de 1640 à 1950") 
numero di catalogo: 646 
descrizione: Gioco di 63 caselle d'ispirazione prettamente religiosa. Le prime due caselle sono infatti caratterizzate dal seguente precetto: "La vrai sagesse vient de Dieu" e all'ultima casella l'autore dichiara: "Adorez & servez Dieu, honorez vos père et mère en ayant pour devise et règle de toutes vos actions: Dieu, le Roi et la Patrie." Questo gioco è datato 1814 epoca in cui Luigi XVIII essendo stato chiamato a governare la Francia si era nettamente appoggiato al Clero di cui voleva conservare l'aiuto. E' per questo motivo che le prime caselle del gioco sono state consacrate al rispetto che deve essere inculcato alla gioventù dai rappresentanti del culto cattolico. Il gioco non fa che modernizzare un antico libro del XVI° secolo scritto da Mathurin Cordier e intitolato "La Civilté honnete pour les enfants", Parigi 1560. La replica, si potrebbe anche dire una nuova edizione di questo libro, è apparsa nel 1713 ad opera di Jean-Baptiste de la Salle, fondatore de l'istituzione dei fratelli delle scuole cristiane. Oltre ai precetti religiosi che tengono il primo posto nel gioco, si trovano anche dei consigli pratici concernenti le cure le più elementari della pulizia del bambino ed il rispetto di se stesso. Agli angoli: "La vrai sagesse vient de Dieu"; "La Sagesse humaine est un faux guide"; "La Sagesse est de toute éternité devant Dieu"; "La Sagesse est la boussole du monde".
REGOLE: al centro.
"Règles. Il faut premierement convenir du prix du jeu et de ce que l'on doit payer aux rencontres et accidens. Ce jeu est composé de Soixante trois nombres. Celui qui atteint le nombre final 63 où se trouve la Sagesse éclairée par le tems, gagne la partie, mais il n'est pas aisé d'y arriver car il y a beaucoup d'obstacles à surmonter. On joue ce jeu avec deux Dés; on tire au sort à qui commencera la partie, celui qui a le plus haut point joue le premier et ensuite chacun à son tour. Chaque joueur aura une marque distincte qu'il posera sur le N° amené par le Dés qu'il aura jettés, observant que si ce N° est l'un de ceux où se trouve en Médaillon, une Science ou Vertu symbolique, il faut recommencer à compter le nombre amené jusqu'à ce qu'on ne rencontre plus de ces Medaillons. Celui qui de cette maniere arrivera au N°63, mais avec des points de trop retrogradera d'autant de points qu'il en a de trop. Si en commençant l'un des joueurs amenait 9 par 6. et 3. ou 5. et 4. il irait de suite au N°63, parceque les Medaillons sont placés de 9 en 9; pour prévenir cet inconvénient celui qui fera 9 par 6. et 3. ira au N°26 et celui qui fera 5. et 4. ira au N°53. Celui qui fera 6. où est le pont de bois payera pour droit de passe le prix convenu et ira au N°12 où est le Pont de Pierre. Celui qui arrivera à l'Auberge de la Croix blanche, N°19, payera le prix convenu et s'y reposera tandis que ses camerades joueront chacun deux coups. Celui qui arrivera au Puits, N°31, payera le prix convenu et y restera jusqu'à ce qu'il soit relevé par un des joueurs dont il prendra la place qu'il vient de quitter. Il en sera de meme à toutes les rencontres. Celui qui arrivera au N°42, où est le labyrinthe de Crète payera le prix convenu et retournera au N°30. Celui qui irait au N°52 à la Prison où l'on enferme les petits paresseux qui ne veulent rien apprendre payera le prix convenu et y demeurera jusqu'à ce qu'un autre l'y remplace. Celui qui arriverait au N°58, où sont les attributs de la mort payera le prix convenu, perdra tous ses points et recommençant la partie il se convaincra de cette vérité qu'il ne faut pas se rejouir à l'avance d'un plaisir incertain, puisque la mort detruit en un moment les plus douces illusions: et ne nous laisse que l'espoir de l'éternité".
CASELLE: con didascalia.
Cas. 1): Salutez les Eglises et les Croix devant lesquelles vous passez; Cas. 2): La crainte de Dieu est le commençement de la Sagesse; Cas. 3): Apprenez bien le Cathechisme et recitez-le bien; Cas. 4): Obeissez à vos superieurs sans murmurer; Cas. 5): Demandez à Dieu la grace de bien apprendre à lire; Cas. 6): Le Pont de Bois; Cas. 7): Ne passez jamais devant un ecclesiastique sans le saluer; Cas. 8): Si vous passez devant un Eveque mettez vous à genoux pour recevoir sa benediction; Cas. 9): Une bonne education est un tresor; Cas. 10): Ayez soin de recouvrir votre lit aussitot que voue etes levé; Cas. 11): Ne manquez jamais de prier Dieu soir et matin; Cas. 12): Le pont aux trois arches de Pierre; Cas. 13): Dès que vous serez levé, souhaitez le bonjour à vos père et mère; Cas. 14): La science est de l'étude le fruit et ne se plait pas dans le grand bruit; Cas. 15): L'usage de se laver les mains et la figure avec de l'eau froide est salutaire; Cas. 16): Ayez soin que vos bas soient bien attachés; Cas. 17): N'ayez pas l'air de compter vos pas en marchant trop doucement; Cas. 18): La Grammaire enseigne les principes du langage; Cas. 19): l'Auberge de la Croix Blanche; Cas. 20): Il est du plus mauvais Ton de balancer les Epaules en marchant; Cas. 21): Ne marchez pas en sautillant comme un fou; Cas. 22): Il est contraire à la Civilité de manger avec avidité; Cas. 23): L'Eloquence est la morale du Discours; Cas. 24): Ne marchez pas sur la pointe du pied; Cas. 25): Ne faite pas trop de bruit en montant ou descendant les escaliers; Cas. 26): Le jeu de Dés est bon pour passer le tems lorsqu'on n'à rien de mieux à faire; Cas. 27): Politesse, Amabilité, Civilité sont les liens de la Société; Cas. 28): Il n'est pas honnete d'avoir ses mains derrière le dos en marchand; Cas. 29): Il n'est pas bien d'avoir les bras pendants en marchand; Cas. 30): Ne faites pas de grimaces pour faire rire, cela gate les traits; Cas. 31): Ne jouez jamais au bord d'un puits de crainte d'y tomber; Cas. 32): La Morale est aux Lois ce que la Coscience est à la Religion; Cas. 33): En entrant à l'Eglise prenez de l'eau benite et faite le signe de la Croix; Cas. 34): Etant à l'Eglise saluez profondement le très saint Sacrement; Cas. 35): Tenez vous à genoux depuis le Sanctus jusqu'à la fin de la messe; Cas. 36): La Civilité nous rend tous égaux dans la Societé; Cas. 37): Otez votre chapeau en entrant à l'Ecole et saluez votre maitre; Cas. 38): Ne vous rejouissez pas de la punition infligée à vos camarades; Cas. 39): Ne parlez pas trop et donnez aux autres le tems de repondre; Cas. 40): Si vos Camarades se disputent lachez de les mettre d'accord; Cas. 41): Ornez votre memoire par la lecture des bons livres; Cas. 42): Le Labyrinthe de Crete; Cas. 43): Tenez vous droit en marchant ne voutez les Epaules; Cas. 44): Ne mettez pas votre chapeau sur le coin de l'oreille ni trop en devant; Cas. 45): L'obeissance est une fille naturelle de la civilité; Cas. 46): Ne mettez pas vos poings sur les hanches comme font les Poiss.des(?); Cas. 47): Soyez toujours vetu modestement; Cas. 48): Il est incivil de remuer les jambes lorsqu'on est assis; Cas. 49): Il est malhonnete de croiser les Jambes l'une sur l'autre; Cas. 50): L'emulation excite le courage pour acquérir la Science; Cas. 51): Lorsque vous donnez quelques chose, donnez le avec grace; Cas. 52): Prison pour les petits paresseux qui ne veulent rien apprendre; Cas. 53): Le Jeu est un divertissement de l'esprit, dont il ne faut pas abuser; Cas. 54): La reconnaissance est la marque d'un bon coeur; Cas. 55): Il n'est pas honnete de cracher par la fenetre ou dans le feu; Cas. 56): Ne touchez jamais au feu et redoutez les accidents qu'il cause; Cas. 57): On ne doit pas se facher lorsqu'on perd au Jeu; Cas. 58): La pensée de la mort nous apprend à bien vivre; Cas. 59): L'Esperience ne s'acquiert que par le tems, l'etude et la pratique; Cas. 60): Ne commencez à manger qu'après avoir dit votre Benedicite; Cas. 61): Il est incivil de souffler sur sa soupe, il faut la laisser refroidir; Cas. 62): Ne vous Couchez point sans réfléchir à ce que vous avez fait pend.t le jour; Cas. 63): Adorez&servez Dieu Honorez vos père et mère. Soyez juste, bon et charitable envers tous. Avez pour devise&règle de toutes vos actions: DIEU, LE ROI, LA PATRIE.

REFERENZA 1
(D'Allemagne, pag. 206): "Jeu familier de la Civilité. Pour l'Instruction des Enfans, Dédié à la Jeunesse Studieuse. Paris Basset (v. 1820). Taille-douce 45,5x60. Scènes de l'éducation des enfants; à la case 63, devise: Dieu, le Roi, La Patrie. Voir notice et pl. 6.
- Meme jeu, meme éditeur, meme époque au format 50x67."


bibliografia: 1) ALLEMAGNE, Henry Renè D': "Le noble jeu de l’oie en France de 1640 à 1950" Ed. Grund, Parigi 1950 (Tav. 6).
 
  D'ALLEMAGNE, Henry-Renè: "Le noble jeu de l’oie en France de 1640 à 1950" pag. 69-71
 
  Le Noble Jeu de l'Oie. Préface (Guillaume Janneu)
 
  HISTOIRE DES JEUX DE L'OIE (Réné Poirier)
 

Vai alla ricerca giochi         Vai all'elenco autori