Giochi dell'Oca e di percorso
(by Luigi Ciompi & Adrian Seville)
Avanti Home page Indietro

Torna alla ricerca giochi
(back to game search)
Jeu Historique de la Vie de Napoléon 
immagine
Versione stampabile      Invia una segnalazione
image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

primo autore: Non indicato 
secondo autore: Langlumé J. 
anno: 1835 
luogo: Francia-Parigi 
periodo: XIX secolo (2°/4) 
percorso: Percorso di 45 caselle numerate 
materiale: carta (paper) (papier) 
dimensioni: 430X600 
stampa: Acquaforte (taille-douce) (ecthing)  
luogo acquisto: Francia-Parigi 
data acquisto: 10-05-2007
dimensioni confezione:  
numero caselle: 45 
categoria: Personaggi ed eventi storici 
tipo di gioco: Gioco di percorso  
editore: J. Langlumé Editeur, Rue du Foin S.t Jacques11, Parigi 
stampatore: J. Langlumé Editeur, Rue du Foin S.t Jacques N°11, Paris 
proprietario: Collezione L. Ciompi 
autore delle foto: L. Ciompi 
numero di catalogo:
descrizione: Gioco di 45 caselle numerate, spirale, antiorario, centripeto, che ricorda alcuni episodi della vita di Napoleone con relativi aforismi, alcuni dei quali passati alla storia. Dopo la morte dell'Imperatore avvenuta il 5 maggio 1821 ( la notizia arriva in Francia soltanto nel mese di Luglio) in tutte le stamperie si comincia a ristampare materiale che celebra i fasti dell'Impero. Nello stesso anno viene stampato il gioco "Jeu Historique de la vie de Napoleon", Chez Jean, a Parigi. Lo stesso gioco verrà riproposto nel 1835 da Langlumé.
Negli angoli:
- in basso a sinistra, l'infanzia di Napoleone alla Scuola di Brienne;
- in basso a destra, l'arrivo di Napoleone e della famiglia in Francia;
- in alto a destra, la sentinella addormentata;
- in alto a sinistra, un gesto di clemenza.
Nelle caselle positive alcuni simboli: l'aquila, "Force" (Cas. 5, 18, 32); la Croce della Legione d'Onore, "Honneur et patrie" (Cas. 9, 23, 36); la N, "Gloire"(Cas. 14, 27, 41).
REGOLE: al centro.
"On convient de ce qu'on veut jouer et payer aux rencontres. Ce jeu est composé de quarante cinq tableaux le premier qui atteint le N°45 après avoir franchi tous les obstacles gagne la partie. Chaque joueur prend deux dés et les ayant jettés, marque autant de points qu'il en a amené. Il faut que les marques soient différentes afin que chacun reconnaisse la sienne. On ne peut s'arreter sur aucun des insignes, il faut passer outre et doubler le point jusqu'à ce qu'on rencontre plus.
Celui qui du premier coup fera 7 où est l'hopital de Jaffa, paiera le prix convenu et après etre guéri ira au N°10, combattre à la bataille de Marengo.
Celui qui du premier coup fera 9 par 6 et 3, ira au n°26 à la bataille de Ratisbonne.
Celui qui du premier coup fera 9 par 5 et 4, ira au N°35 où est la bataille de Montereau.
Celui qui ira au N°19, paiera le prix convenu et se reposera au bivouac tandis que ses compagnons joueront deux fois. Celui qui ira au nombre 29 où est le divorce, paiera le prix convenu et y restera jusqu'à ce qu'un autre amenant le meme point l'en retire et lui ira reprendre la place de celui qui l'en retire.
Celui qui arrivera au N°37, où est l'abdication paiera le prix convenu et retournera au N°16, où est le couronnement.
Celui qui étant au N°40 amenera le N°9, paiera le prix convenu et recommencera le jeu de nouveau.
Celui qui ira au N°42, à l'ile de Sainte Hélène y restera prisonnier jusqu'à ce qu'un autre l'en ait retiré et lui ira reprendre la place de celui qui l'en aura retiré.
Celui qui arrivera au N°43 où est la mort de Napoléon paiera le prix convenu et se retirera du jeu.
Celui qui sera rencontré par un autre, paiera le prix convenu et ira reprendre la place de celui qui l'aura rencontré.
Arrivé près du N°45 si l'on fait plus de points qu'il n'en faut, on doit retourner en arrière d'autant de points qu'il y en a de trop."

CASELLE: con didascalia.
Cas. 1): 1793 SIEGE DE TOULON (17 Decembre): "Cette batterie doit rester là, je reponds de son effet".
Cas. 2): 1795 JOURNEE DU 15 VENDEMIAIRE: " General en second. La destinée vint le prendre par la main pour defendre la Convention".
Cas. 3): 1796 BATAILLE D'ARCOLE (14 Nov.): "General en chef de l'armée d'Italie. Aux soldats: N'étes vous plus des vainqueurs de Lodi! qui m'aime me suive".
Cas. 4): 1797 TRAITE' DE CAMPOFORMIO: "Aux plenipotentiaires: Eh bien, la treve est rompue, souvenez vous que je briserai votre monarchie comme je brise cette porcelaine".
Cas. 5): FORCE
Cas. 6): 1798 BATAILLE DES PYRAMIDES (20 Juillet): "General en chef de l'expedition d'Egypte. A l'armée: Du haut de ces monuments quarante siècles vous contemplent...."
Cas. 7): 1799 PESTE DE JAFFA "Campagne de Syrie.Touchant le pestiférés: Vous voyez bien que cela n'est rien".
Cas. 8): 1800 PASSAGE DU MONT ST. BERNARD: "Premier Consul. Soldats mille francs par canon avec son caisson en haut du Mont".
Cas. 9): HONNEUR ET PATRIE
Cas. 10): 1800 BATAILLE DE MARENGO (14 Juin): "Aux soldats: Souvenez vous que mon habitude est de coucher sur le champ de bataille".
Cas. 11): 1801 TRAITE' DE LUNEVILLE (14 Fev.): "L' Autriche cede à la France toute la rive gauche du Rhin jusqu'à la Hollande (il convoitait l'avenir)".
Cas. 12): 1802 CONCORDAT (18 Avril): "Il rend aux Francais la liberté du Culte".
Cas. 13): 1802 NOMME' CONSUL A VIE (2 Aout): "Au Senat: La vie d'un Citoyen est la patrie. Le peuple francais veut que la mienne lui soit consacrée, j'obeis à sa volonté".
Cas. 14): GLOIRE
Cas. 15): 1803 CAMP DE BOULOGNE: "Les Anglais sont les premiers à tirer l'epée je serai le dernier à la remettre dans le fourreau".
Cas. 16): 1804 SACRE ET COURONNEMENT (2 Dec.): "Il prit la couronne la plaça sur sa tete et mit l'autre sur le front de l'Imperatrice".
Cas. 17): 1805 COURONNE' ROI D'ITALIE (1 Mars): "En se couronnant: Dieu me la donne, gare à qui la touche!".
Cas. 18): FORCE
Cas. 19): 1805 BIVOUAC D'AUSTERLITZ (1 Dec): "La veille de la bataille: Avant demain soir cette armée est à moi".
Cas. 20): 1806 BATAILLE DE JENA (14 Oct.): "A' l'armée: Soldats cette armée ne combat plus que pour regagner ses communications, le corps qui se laisserait percer se deshonorerait".
Cas. 21): 1807 CHAMP DE BATAILLE D'EYLAU (10 Fev.): "Un officier russe à Napoleon: Cesar fais moi guerir et je te servirai aussi fidelement qu' Alexandre".
Cas. 22): 1807 BATAILLE DE FRIEDLAND (14 Juin): "C'est un jour de bonheur! C'est l'anniversaire de Marengo!".
Cas. 23): HONNEUR ET PATRIE
Cas. 24): 1807 RADEAU DE TILSIT (25 Juin): "Apres avoir obtenu une paix glorieuse, il est tems (sic) que la France vive en repos".
Cas. 25): 1808 PRISE DE MADRID (4 Dec.): "Aux parlamentaires: Je donne aux habitans jusqu'à demain 6 heures, si non je le ferai passer par les armes".
Cas. 26): 1809 BLESSE' A RATISBONNE (23 Avr.): "A ses generaux: Que voulez vous mes amis, il faut bien que je voye ce qui se passe".
Cas. 27): GLOIRE
Cas. 28): 1809 BATAILLE D'ESSLING (22 Mai): "Le General Walter effrayé du danger: Sire si votre personne ne se retire pas je la fais enlever par mes grenadiers".
Cas. 29): 1809 DIVORCE AVEC JOSEPHINE (16 Dec.): "A l'Archichancelier: L'interet de mes peuples veut qu'apres moi je laisse des heritiers"
Cas. 30): 1810 MARIAGE AVEC MARIE LOUISE (2 Avr.): "L'ivresse était generale et chacun etait heureux de son bonheur".
Cas. 31): 1811 NAISSANCE DU ROI DE ROME (20 Mars): "Au docteur Dubois: Ne pensez qu'à sauver la mère et traitez la comme une bourgeoise de la rue St. Denis".
Cas. 32): FORCE
Cas. 33): 1812 BATAILLE DE LA MOSKOWA (7 Sep.): "Napoleon: C'est le soleil d'Austerlitz".
Cas. 34): 1813 BATAILLE DE LUTZEN (2 Mai): "Aux soldats: C'est une bataille d' Egypte, pas de cavalerie mais une bonne infanterie et l'artillerie doivent suffire".
Cas. 35): 1814 BATAILLE DE MONTEREAU: "Allez mes amis, ne craignez rien: le boulet qui me tuera n'est pas encore fondu".
Cas. 36): HONNEUR ET PATRIE
Cas. 37): 1814 ABDICATION (4 Avril): "Lettre à Josephine: Je vais dans ma retraite substituer la plume à l'épée".
Cas. 38): DEPART POUR L'ILE D'ELBE: "Adieu encore une fois mes vieux compagnons que ce dernier baiser passe dans vos coeurs!".
Cas. 39): 1815 RETOUR DE L'ILE D'ELBE (6 Mars): "S'il est parmi vous un soldat qui veuille tuer son General , son Empereur, il le peut, me voilà".
Cas. 40): 1815 BATAILLE DE WATERLOO (18 Juin): "Puisque je n'ai pu vaincre, il faut perir".
Cas. 41): GLOIRE
Cas. 42): 1816 PRISONNIER A' S.TE HELENE: "Il me manquait l'adversité."
Cas. 43): 1821 MORT DE NAPOLEON (4 Mai sic): "A 6 heures moins 11 minutes du soir. Dernieres paroles:Tete...Armée..."
Cas. 44): TOMBEAU DE NAPOLEON: "Près d'une fontaine, ombragé de deux saules pleureurs."
Cas. 45): APOTHEOSE.

NOTA: vedi anche esemplare contenuto nel libro di D'Allemagne (Arch. n°1447, Tav. n°23).

REFERENZA 1
(D'Allemagne pag. 215): "Jeu Historique de la Vie de Napoléon", Paris, Jean (1821). Taille-douce Collection Hennin T. 162.

REFERENZA 2
(D'Allemagne pag. 215): "Jeu Historique de la vie de Napoleon. Paris, Langlumé (v.1835). Taille-douce 43x55,5. Jeu a 45 cases, la dernière représentant l'Apotheose. Dans les coins: Brienne et diverses scènes. Parait etre le réedition du jeu de Jean (1821). Voir notice e pl. 23".

Exhibitions:
- "Napoleone Bonaparte: tutti gli uomini del Grande Uomo". Portoferraio, Centro de Laugier, Isola d'Elba Livorno. 14 Maggio - 8 Settembre 2007.
- "Dall'Oca all'Aquila. L'Imperatore è in Gioco. Bicentenario: 1814-2014. Saletta "Gran Guardia" Portoferraio-Isola d'Elba, Livorno. Dal 1°Maggio al 31 Maggio 2014


bibliografia: 1) MASCHERONI, Silvia - TINTI, Bianca: “Il gioco dell’oca: un libro da leggere, da guardare, da giocare” Ed. Bompiani, Milano 1981.
2) GIRARD, Alain R. - QUETEL, Claude: "L’histoire de France racontée par le jeu de l’oie", Ed. Balland-Massin Parigi 1982.
3) ALLEMAGNE, Henry - René D’: "Le noble jeu de l’oie en France, de 1640 à 1950", Ed. Grund, Parigi 1950.
4) NEGRI, Ilio - VERCELLONI, Virgilio: "I giochi di dadi d'azzardo e di passatempo dei gentiluomini e dei pirati" Introduzione di Caterina Santoro, Lerici Milano 1958.
 
  "Napoleone Bonaparte: le imprese, i motti e le sconfitte tra storia e leggenda" (Mascheroni&Tinti).
   
  "Napoleon et le Premier Empire" (Girard&Quetel)
   
 
   

Vai alla ricerca giochi         Vai all'elenco autori